Filmogène ECS 10-25

Filmogène ECS 10-25
Inhibiteur de corrosion et de tartre pour circuits d'eau chaude sanitaire. Bidon de 25 kg pour le traitement de 315 m3 d'eau chaude.
 
Référence18343
Disponibilité
En stock
Zone de vente
France métropolitaine
France métropolitaine

Le principal problème rencontré dans les réseaux de production et de distribution d'Eau Chaude Sanitaire est la corrosion des installations qui est à l'origine des eaux rouges. La corrosion peut être favorisée par l'encrassement des circuits et c'est pourquoi il faut veiller à les maintenir en bon état de propreté. C'est pour lutter contre ces phénomènes ainsi que contre les problèmes d'entartrage que l'ECS 10-25 a été spécialement formulé.

Le procédé CULLSIL mettant en oeuvre le produit ECS 10-25 a reçu l'Avis Technique du CSTB N° 19/03- 44.

Consultez-nous pour votre application.

Caractéristiques

L'ECS 10-25 est composé de polyphosphates et de silicates :

  • Aspect : liquide limpide
  • Couleur : incolore
  • Densité à 20°C : 1,2
  • pH à 20° C en solution à 1 % : 11,0
  • Point de cristallisation : 0°C
  • Rapport P2O5/SiO2 : 1 / 2
Fiche de sécurité Culligan ECS 10-25

Compatibilité matériaux

L'utilisation de l'ECS 10-25 C est compatible avec les matériaux suivants: Acier Noir, Acier Galvanisé, Inox, Cuivre, PVC, Polyéthylène, Rilsan, Epoxydes...

Mode d'action

Les silicates alcalins contenus dans l'ECS 10-25 inhibent la corrosion en formant un film protecteur (les silicates s'hydrolysent et la silice colloà¯dale se dépose sur le métal en formant un complexe silice-oxydes métalliques). Les polyphosphates contenus dans l'ECS 10-25 inhibent la corrosion en se déposant sur le métal sous forme de complexes polyphosphates mixtes de fer et de calcium. Ils inhibent l'entartrage en complexant le calcium et le magnésium contenus dans l'eau.

Conditionnement

L'ECS 10-25 est livré en bidon de 25 kg net.

Contrôle et suivi

Il est nécessaire de contrôler les phosphates et la silice en circuit par les méthodes standard d'analyses. Il est impératif de respecter les limites suivantes pour tous les points de distribution:

  • P2O5 < 5 mg/l
  • SiO2 ajoutée en circuit < 10 mg/l

La présence d'une manchette témoin (D.T.U. 60.1) est indispensable pour permettre le contrôle de l'efficacité du traitement.

Dosage

L'ECS 10-25 doit être injecté en continu, proportionnellement aux appoints d'eau, à l'aide d'une pompe doseuse et d'un compteur à impulsions. Le point d'injection devra se situer en aval du compteur et des appareils de traitement d'eau. Dans le cas des préparateurs instantanés, il est recommandé de placer
le point d'injection sur le départ ECS.

Le dosage de l'ECS 10-25 doit être réglé de manière à respecter les limites en P2O5 et SiO2 indiquées ci-dessus, ce qui correspond à une injection maximale de 80 ml/m3. Veuillez nous consulter pour le dosage approprié à votre installation.